Business to Business (B2B) : que comprendre de ce concept ?



Souvent désigné comme B2B ou BtoB, le Business to Business décrit une forme de commerce donnée. Plus précisément, B2B fait référence à la situation dans laquelle une entreprise opère des transactions commerciales avec une autre société. Découvrez les points clés de cette notion.

C’est quoi une entreprise B2B ?

Par définition, une société B2B est une entreprise dont les clients sont exclusivement des professionnels, c’est-à-dire d’autres entreprises. Servitium Business est elle même une entreprise BtoB qui vous explique bien ce concept. Ces entreprises peuvent proposer à la fois des services et des produits aux clients professionnels. La dénomination B2B est basée sur le type de client qu’une entreprise cible plutôt que sur l’industrie ou le type de biens ou de services qu’elle propose. Les entreprises doivent savoir qu’elles peuvent opérer en B2B ainsi qu’en B2C et B2G.

Dans le meme genre : Comment être convaincant à un entretien d'embauche ?

Les cas de commerce business to business (B2B)

Comme dit précédemment, les sociétés B2B peuvent proposer des biens et des services. Par exemple, une société B2B peut être une entreprise d’expertise, fournissant des conseils stratégiques à une autre entreprise. Un autre exemple de service B2B est qu’elle peut être sollicitée pour un service d’entretien et du nettoyage d’une autre entité, sans oublier les services d’installation dont elle peut bénéficier. Une illustration de vente de biens relevant du B2B peut être une entité de matériel vendant des ordinateurs à une société de conseil. Un autre exemple de vente de marchandises relevant du B2B est celui où un fournisseur de matériaux d’emballage vend des boîtes à une société spécialisée dans le transport.

Comment reconnaitre les entreprises B2B ?

C’est la personnalité des clients de l’entreprise qui permet de déterminer si ses activités sont du business to business, du business au gouvernement (B2G) ou du business au consommateur (B2C). Pour déterminer si les activités de votre entreprise sont B2B ou B2C, vous devez observer vos clients cibles. S’agit-il de professionnels, de particuliers ou d’institutions publiques ? Si le client est constitué de particuliers, l’activité est classée comme une entreprise au consommateur (B2C). S’il est composé de professionnels, votre entreprise est probablement une entreprise B2B. Enfin, si votre client est le gouvernement ou le secteur public, votre entreprise basée sur le Business to governement (B2G).

Avez-vous vu cela : Comment maximiser l’efficacité des réunions ?

Divergence entre B2B et B2C

Il ne s’agit pas ici d’une comparaison entre ces deux entreprises. On note juste une différence entre elles. Chacun a ses avantages et ses insuffisances. La plupart des services et produits sont susceptibles de se vendre sur un marché que sur un autre. Par exemple, on ne peut pas vendre des avions Airbus à des particuliers. Les deux types d’entreprises se comportent également différemment et offrent des avantages uniques.