Travailler en freelance pour compléter les revenus



Peu importe votre salaire ou votre situation professionnelle, il est toujours avantageux d’avoir un complément de revenu. De nombreuses opportunités s’offrent à vous pour profiter de revenus supplémentaires, que ce soit pour s’offrir un petit plaisir, partir en vacances, améliorer le niveau de vie, etc. 

Comprendre la notion de complément de revenu

Un complément de revenu vous permet de profiter d’une somme d’argent en plus de votre salaire ou de votre pension de retraite. Contrairement au salaire fixe, un revenu complémentaire peut être irrégulière tout en étant soumise à une fiscalité allégée. Il existe différents types de compléments de revenus comme :

Sujet a lire : Médias sociaux corporatifs : l'efficacité de mettre en place un calendrier de publication

  • Les pourboires
  • Les primes
  • Les commissions 
  • Les emplois secondaires

En cliquant sur le lien vers le blog, vous pouvez vous renseigner davantage sur les manières de compléter vos revenus. Trouver une activité secondaire compatible avec vos honoraires et votre condition physique est la meilleure solution pour obtenir un revenu complémentaire. 

Quels types d’activités pour compléter ses revenus ? 

Avec l’essor de l’Internet, l’explosion des services en ligne a généré un grand nombre d’activités offrant toute la flexibilité nécessaire pour arrondir les fins de mois. Il s’agit souvent de tâches pouvant être exécutées partout, depuis n’importe quel ordinateur ou même un téléphone. Il suffit tout simplement de disposer d’une bonne connexion internet et d’une structure appropriée pour émettre des factures. Vous pouvez par exemple enseigner une langue, transcrire des documents, rédiger des articles web, corriger des textes, prêter votre voix, devenir coach, etc. 

Cela peut vous intéresser : Comment les services de conciergerie d’entreprise peuvent-ils personnaliser leurs offres pour les startups en technologie ?

Si vous ne souhaitez pas travailler en ligne, d’autres possibilités s’offrent à vous pour profiter d’un complément de revenus : prendre soin d’animaux de compagnie, faire du tutorat, vendre vos créations, garder des enfants, devenir chauffeur, louer vos biens (voiture, logement, …), etc. 

Les démarches pour la déclaration de ses revenus

Pour déclarer un complément de revenus, vous avez le choix entre deux options : créer une micro-entreprise (auto-entreprise) ou recourir à des chèques emploi service universel (CESU). Le mode de déclaration peut varier en fonction de l’activité choisie. 

Pour le paiement des impôts et des cotisations, optez pour l’impôt libératoire. Non seulement, c’est la plus simple, mais il peut être prélevé directement de vos revenus complémentaires. En outre, vous avez la possibilité de déclarer votre chiffre d’affaires seulement tous les 3 mois. 

Le choix d’un métier secondaire

Pour bien profiter d’un bon revenu complémentaire, il importe de bien choisir son métier secondaire, notamment un métier en freelance. Dans un premier temps, assurez-vous que votre projet corresponde à vos attentes et qu’il fasse partie des métiers en freelance les plus porteurs. Parmi ces derniers, il y a le photographe, le développeur fullstack, le graphiste, l’assistant virtuel, l’expert en cyber-sécurité, etc. Vérifiez si vos compétences et vos expériences professionnelles vous permettent d’exercer le métier sans difficulté. Si nécessaire, n’hésitez pas à suivre une formation pour consolider vos acquis.